• Léo Chupin

Auctus Animalis : Un enregistrement métamorphosé pour un mixage céleste !

« Mais de quoi il parle ? » La fable Auctus Animalis (Animal Augmenté) est un projet artistique mêlant photos, conte et musique. Une aventure initiatique sur la métamorphose d'espèce hybride en constellations doublées d'une interrogation poétique sur la transformation du vivant.


Auctus Animalis est une création de Sébastien Gaxie (compositeur) et Vincent Fournier (photographe) avec laquelle ils ont remporté le 5e prix Swiss Life à 4 mains. L'issue de ce prix est un livre/CD et une exposition immersive dont le vernissage a eu lieu ce mardi à la Galerie des éditions Clémentine de la Ferronnière (Ile Saint-Louis, Paris).



J'ai eu la chance d'enregistrer la musique (Piano et Violon) au studio de Meudon, puis de mixer et masteriser toute la fable. En effet, il ne s'agit pas que de musique, mais d'un conte, écrit par Sébastien Gaxie et narré par l'acteur Denis Lavant. Nous nous retrouvons emportés dans une fable initiatique, une aventure psychédélique complétement folle. Nous y suivons le Capitaine Levant à la découverte d'une île du Pacifique, habitée d'animaux métamorphosés et mystiques. L'écriture remarquable est une véritable invitation au voyage mental. Ça me rappelle les contes de Catherine Zarcate que j'écoutais en boucle sur cassette quand j'étais minot.


Ainsi, vous pouvez écouter la fable (durée 1 heure) ici :

https://www.filigranes.com/la-fable-auctus-animalis/


Vous pouvez également commander le livre/CD ici :

https://www.filigranes.com/livre/auctus-animalis/







L'enregistrement de la musique s'est fait lors d'une chaude journée d'août au studio de Meudon.



J'ai enregistré le Steinway de David Lively avec un couple de Neumann M149 en ORTF et des Royer R121 en support sous le piano, pour une petite douceur d'appoint.

J'ai ensuite placé des Erise de ADS design en couple AB qui sonnaient superbement, mais qui se sont révélés inutiles lors du mix, car trop riches, alors que l'histoire nécessitait un son plus contrôlé.


Par ailleurs, on retrouve Elise Bertrand au violon. Je l'ai capté avec un Neumann KM84 et un Coles 4038. Un alliage qui permet de donner plus de précision et douceur au violon.


Et tout ce beau monde dans des preamp Neve.


La post-prod a été intensive ! En plus des pistes de musique et de conte, on trouve des pistes de bruitages d'ambiance (environ 200) et surtout les 17 animaux de l'exposition, qui ont chacun leurs lots de bruits et de sons particuliers. En substance, c'est plus de 400 pistes de bruitage à ranger, agencer, découper, mixer, réverbérer, placer dans l'espace, masteriser, séquencer, exporter, etc. Tout ça, en 7 jours, pour la sortie du livre début septembre. Un sprint assez fou !

Sébastien et moi avons réussi avec brio et j'ai pu envoyer l'export DDP pour le pressage à temps !

Belle récompense à la clé : telle Van Gogh ou Miró, mon nom est dorénavant inscrit sur les murs d'une exposition !



Retrouvez l'exposition à la galerie Clémentine de la Ferronnière : 51, rue Saint-Louis-en-l’île sur l'Ile Saint-Louis jusqu'au 24 septembre 2022. Elle partira ensuite en tournée un peu partout en France pendant 1 an.


Tous les animaux de l'histoire sont présents et l'on retrouve au-dessus de chaque photo un haut-parleur qui diffuse leurs sons. Très cool !




26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout