top of page
  • Léo Chupin

The April Music Incident : Enregistrement Rock à l’Ancienne !

C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures ! Aujourd’hui enregistrement the "Old Fashioned Way" : Cinq musiciens dans la même pièce, huit micros et puis c'est tout !



Avril 2023, contacté quelques jours plus tôt, je prépare tout mon matériel (Micros, pieds de micros, etc..) dans deux grands sacs. Direction un studio de répétition à Paris. Il faudra enregistrer tout le monde en même temps, dans la même pièce, en une journée.


The April Musical Incident sont des vieux camarades de classe. Leurs premières répètes date de 1975. Ensuite, ils ont eu leurs bacs et la vie a pris le dessus. Ils se retrouvent 40 après et remettent le couvert.


Au menu du jour, deux reprises : Mary Jane Last Dance (Tom Petty) et Behind Blue Eyes (The Who). Ils n'ont même pas eu le temps de répéter au préalable, ils ont appris les morceaux là, devant moi, pendant que je plaçais les micros.



Set-Up Minimal / Impact Maximal !


Peu de temps, peu de place, pas de séparation. Il faut aller vers des valeurs sûres, des micros qui marchent ! Pas de chichi : de l’efficacité, mais avec style !

  • En overhead de batterie, deux Ehrlund EHR-M, le meilleur moyen pour avoir toute la batterie, riche, pleine & naturel.

  • Pour la grosse caisse, ce sera l’Ehrlund EHR-D, un statique dédié à la batterie avec des beaux graves.

  • Pour la caisse claire, mon micro de prédilection : l’Ehrlund EHR-C : on a toute l’attaque et la richesse de la caisse. Un SM57 aurait pu faire l’affaire mais l'Ehrlund offre beaucoup plus de richesse et de possibilités.

  • Pour l'ampli basse, un Electrovoice RE20, même pas le temps de mettre une DI ! Un son tendre et groovy !

  • Pour chaque ampli guitare (Fender & Vox) un Sennheiser MD421 vintage, un peu moins agressif qu’un SM57 mais avec un beau medium bien précis. Une super matière première !

  • Pour la guitare acoustique, ce sera le capteur Ehrlund. Mes Neumann KM84 auraient été parfaits, mais nous avons manqué de temps et le capteur permet de jouer debout et de bouger.

  • Pour le chant et l’harmonica, ce sera l’indétrônable Shure SM58 !

  • Le tout dans mon Antelope Zen et direct dans pro tools !


Et c’est tout ! Et franchement, ça sonne !!



Le Charme d'antant


La Diaphonie c'est quand on entend un instrument à un endroit où il ne devrait pas être (par exemple entendre la guitare dans le micro chant). C'est souvent due à un manque d'isolation entre les musiciens. On essaye de l'éviter au maximum, car cela rend le mixage plus compliqué.

Ici, c'est impossible : il y a de la guitare dans le chant, du chant dans la basse et tout le monde dans la batterie ! Mais ça sonne ! Bien sûr, j’ai placé tout le monde au mieux. Cela reste encore le moyen le plus efficace pour contrôler la diaphonie (j'aurais pu faire mieux, mais faute de rallonge, je n'ai pas pu déplacer les amplis). Cette diaphonie crée une "glue", un espace commun, une cohésion sonore, une profondeur naturelle inimitable (Les Beatles, les enregistrements Motown, Stax, etc). Un résultat naturel difficile à atteindre autrement.


De nos jours, on peut avoir tendance, et moi le premier, à utiliser beaucoup de micros, vraiment beaucoup ! On gagne en richesse de timbre, mais on perd en transparence et en précision. Plus il y a de micros, plus c'est le bazar et on peut "perdre le son". Comme quoi rien ne vaut les vieux pots et les vielles recettes !! Parfois un micro vaut mieux que trois ^^.


Bien sûr, j'aurais aimé faire plus. Dans d'autres circonstances, j'aurais fait bien mieux, mais vu les contraintes, je suis assez fier : j'ai un enregistrement honnête et représentatif de ce qui s'est passé ce jour-là. L'enregistrement sonne au-delà de ses contraintes. Et ça, c'est beau !


La session, c'est très bien passé. Ils ont enregistré environs cinq prises de chaque morceau. On a eu le temps de faire quelques overdubb pour les cœurs et l’harmonica sur Mary Jane Last Dance et des guitares sur Behind Blue Eyes.


Après la session, le groupe a choisi la meilleure prise de chaque chanson. Quelques légères remises en place et édits (la marge de manœuvre pour éditer les pains est minime) et ça part en mix !


Nettoyage de printemps !


Avant d'attaquer le mixage, un gros passage par Izotop RX pour limiter la repisse surtout pour le chant. Music Rebalance marche incroyablement bien, avec parcimonie.


Synchronisation de toutes les pistes entre elles pour éviter les problèmes de phase : La base !! Toujours indispensable !! Auto-Align est parfait pour ça (maintenant Auto Align 2 est encore mieux).




Mixage "In The Box" à l’ancienne


Il faut utiliser les contraintes à son avantage. L'objectif dés la prise de son a été d'avoir un témoignage de cette répétition, un "live en studio".


J'ai donc essayé de créer une scène musicale cohérente et réaliste : Si on ferme les yeux, on entend que le batteur est au fond de la pièce, avec la basse, les guitares de part et d'autres et le chant au plus près, juste en face.


Par conséquent, à l'opposée de ce qu'on a l'habitude d'entendre, la batterie n'est pas très large, c'est sa perception la plus réaliste pour la situation.


J'ai également placé les cœurs de chaque musicien au même endroit que son instrument.








Pour renforcer la sensation de performance live, un truc qui marche bien est de mettre tout le monde dans une même reverb mais avec des predelay différent, cela simule la distance entre les musiciens et l'auditeur. Plus le predelay est élevé, plus l'instrument semble distant.


Pour cette session, j'ai utilisé la Room des studios Capitol proposé par UAD.







Toutes ces petites choses aident à créer une immersion et une perception "réaliste" de la scène musicale.


Pour donner une couleur vintage, certains plugins sont indispensables : Acustica Audio Brown et Rust, Simulateur de bande Studer A800 UAD et EQ Helios sont de très bons exemples.


S'ensuit une grosse dose de compression (par petites touches), de saturation et surtout d'automation !

Un Mastering au petit Ognon

Je sors mes mix déjà très fort, donc le mastering sert surtout à donner un petit coup de polish et à harmoniser les niveaux.

Petits boost de 0,5-1db sur le "GML" Green De Acustica Audio

On s'écoute ça !?





Ce qu'ils en disent

"Notre session d'enregistrement s'est déroulée à merveille. Léo s'est parfaitement intégré et totalement impliqué dans notre projet, qu'il a pris en main de manière à la fois très professionnelle et totalement participative. La communication a été parfaite avec tous les membres du groupe. Son expertise professionnelle d'ingénieur du son ajoutée à sa formation initiale de musicien ont parfaitement matché avec le projet. Léo a apporté de précieux conseils techniques et artistiques. De plus Léo est extrêmement sympathique et sait mettre tous les participants du projets parfaitement à l'aise".

"Le résultat sonore nous a bluffé. L'expérience nous a donné envie de réitérer un projet avec Léo. (un des membres du groupe a déjà décidé de commander une session avec Léo avec un autre groupe...). Bref, nous recommandons sans hésiter Léo pour vos prochains projets d'enregistrement et de mixage". Olivier


C'est à vous !

Vous avez un groupe et vous vous demandez si vous êtes prêts à passer à l'étape suivante ?








Comments


bottom of page