• Léo Chupin

MIXAGE : Entrainement/Confinement Partie 3

Mis à jour : avr. 6

Les multitracks Telefunken sont vraiment parfaits pour s’entrainer au mixage !


J’ai de très belles sessions aux Studios de Meudon et beaucoup de mix. Mais, c’est toujours agréable de s’entrainer sans pression. J’en profite pour expérimenter des techniques parfois un peu radicales, essayer de nouveaux plugins, mettre à jour mes templates et mes skills !


The Naugatuck Percussion Ensemble - Guyute

Commençons par un « ensemble de percussions » : ne cherchez pas les djembés ou une fanfare brésilienne, il n’y a ici que des xylophones, des marimbas et des cloches ! Certes, accompagnés par des percussions plus communes (timbales, caisses claires) et une basse.

C’est assez fou comme musique, je ne sais même pas si nous avons ce genre d’ensemble en France ! Le morceau est un peu chelou et technique mais c’est différent, enrichissant et très intéressant à mixer : un arbre Decca avec des couples de micros par groupes d’instruments. D'un point de vue mix, j'ai particulièrement travaillé l'espace, la profondeur et j’ai fait resortir la caisse claire et les timbales qui étaient absentes du mix originel.


The Pennileess Wild

Belle découverte, un groupe de rock assez stylé avec des guitares en sons clairs! J’ai pensé cette session comme un EP : j’ai longuement travaillé sur ces 4 morceaux pour leur donner une ambiance profonde et de la cohérence. J'ai également fait des essais sur l'ordre des morceaux pour parvenir à un déroulement cohérent.

Les compositions et arrangements sont assez cool, cela donne de la matière pour s'exprimer et expérimenter. J’ai d’abord voulu une belle voix bien chaude présente qui drive l’ensemble. J’ai ensuite cherché à créer un espace sonore réaliste comme si le groupe étaient juste en face de moi. Ce qui veut dire une stéréo contrôlée et réaliste : par exemple je n’ai pas trop écarté les guitares, j'ai présenté le batteur en perception publique et non pas musicien (ce qui permet habituellement de percevoir la batterie comme un batteur).

J’ai également beaucoup travaillé les reverbs de chaque élément en finissant par envoyer tout le monde dans une reverb commune : profondeur, effet "glue", cohésion et réalisme ! Tout cela contribue à donner un côté réel et immersif à la scène : fermez les yeux et imaginez-vous face au groupe ! Vous verrez !


Petit élément stupide (voir mon article précédent Entrainement/Confinement 2020 Part II) : le solo de guitare de "Car crash" s’envole dans une reverb féérique !


Petit regret : un seul micro sur chaque ampli guitare ce qui donne peu de matière pour travailler le son mais comme d’habitude avec Telefunken la prise de son est bonne et permet un mix confortable. Un des premiers mix d’entrainement où j’ai séparé l'étape mix et l’étape mastering.


Enchainer ces 4 morceaux, c’est embarquer avec le groupe dans leur univers : une ambiance planante, émotionnelle, mélancolique mais qui reste pleine d’espoir. On s’envole, on voyage avec eux, que du bonheur ! Et très fun à mixer !



Intéressé(e) par mes mixages? Des questions?
Parlons-en !


L'EP dans l'ordre :








Posts récents

Voir tout