top of page
  • Léo Chupin

Rythmes Explosifs, Guitare en Fusion : Le Mixage Rock qui Enflamme tes Enceintes !

Ou, Comment un bon mixage peut propulser la musique vers de nouveaux horizons !


L’année dernière, j’ai mixé “So Hi So Lo” du duo Garage/Psych “The Balkun Brothers”. Je vous emmène à travers les principales étapes des pistes brut jusqu'au mastering.



Les Balkun Brothers sont un duo guitare/batterie Garage/rock américains. J’ai toujours adoré les duos comme The White Stripes, The Black Keys, Jeff The Brotherhood, Black Box Révélation, The Pack A.D., Crown Lands etc. Simple et efficaces : Guitare, voix, batteries, grosses FUZZ, Grosse énergie, c’est authentique, on ne peut pas se cacher !


Avoir un gros son bien Fat


Pour un duo, c'est toujours un défi, ça commence dès la composition et nécessite des parties prit sonore radicale !


Par exemple, Jeff The Brotherhood joue en “Drop D” sur une guitare 3 cordes avec un ampli basse et Crown Lands a un pédalier pour jouer des notes basses au synthé. Pour les White Stripes et les Black keys, la culture du son fut au cœur de leur musique et partie intégrante de leur démarche artistiques.



Les Balkun Brothers eux, on choisit de dupliquer le son de guitare pour avoir une basse : le son passe par une pédale POG pour ne garder que les cordes graves et est envoyé dans un ampli basse. Cela donne un son de guitare assez massif et amène l'assise habituellement apportée par la basse.


État des lieux


“So Hi So Lo” est un morceau garage Rock aux teintes blues et psychédéliques. Une envolée de 6 minutes où on alterne les gros riffs heavy bien crémeux, couplets chantés assez directs et envolées psychédéliques avec effets planant en tout genre.


Il s'agit d’une prise live en studio faite par Telefunken, de bonne facture, mais avec peu de charme.


On a donc un duo guitare/voix, batterie, en live, sans artifices, sans productions…


La mise à plat (pas de mix, juste un rapide équilibre entre les pistes) :

Plan d’Action

L’intérêt des mix Telefunken c’est qu’il existe de nombreux mix plus ou moins pro en ligne. J’en profite pour les écouter et noter leurs qualités et leurs défauts.


L’objectif n’est pas de tirer à balle réelle sur ces mix. On apprend beaucoup en écoutant ce que font les collègues, les bons comme les mauvais. Il faut rester humble, car le mixage est une discipline ardue qui réclame beaucoup de pratique, du recul et d’expérience.

En tout cas, ces mix sont très différents les uns des autres. preuves que de nombreuses directions sont possibles.



Il se passe plein de choses dans ces mix :

  • batterie déstructurée (éléments placés de manière artificielle) kick absent ou au contraire batterie trop “triger” (kick et snare remplacer par des samples) et agressive, artificielle, toms trop proche par rapport au reste du kit, manque de reverb ou reverb artificielle.

  • Guitare trop fouillis (effet de phase), ou trop maigre, reverb abstraite, trop compressé, scène maladroite, problèmes de phase, mauvais équilibre spectral, son étouffée,

  • voix pas assez forte, pas assez mise en valeurs.

  • Manque de punch, entre les parties, déséquilibre entre les instruments, cœur absent, etc.

  • Problèmes d'équilibre spectrale, de dynamique, de loudness, de placement stéréo, de profondeur, etc.

Certains mix ont de bonnes idées, des éléments qui ressortaient bien et qui mon inspiré. L'objectif est également de faire mieux. Quoi qu’il en coute.


Objectif Sonore Stratosphérique


  • Je veux une batterie qui sonne acoustique et naturel, puissante, précise avec beaucoup d’énergie

  • un kick bien encré avec une belle attaque et un beau grave

  • une snare qui claque, percutante qui perce le mix

  • des toms précis, rond qui ressortent bien

  • de belles cymbales pas trop écrasées (compressé)

  • une reverb cohérente, une vision "naturel" et live (charley à droite)

  • une grosse guitare avec son massif sur les refrains, mais développé les passages psychédélique, leur donner du mouvement et de la profondeur.

  • une voix bien présente, qui attrape la tension bien stable avec de la vie. La voix du batteur doit également être respecté et mise en valeur, elle apporte une bonne énergie.

  • Dans l’ensemble : entendre les mouvements de la structure, faire redescendre l’énergie sur les couplets et les parties instrumentales et se prendre des claques sonores quand les refrains déboulent.

  • Avoir un équilibre général cohérent, consistent et efficaces.


Mixage Intense, Mastering Serein


Après de nombreuses heures, Voilà le résultat :



J'ai passé du temps sur l’identité sonore des éléments, mais surtout en automations pour que le morceau puisse prendre vie et évoluer sans ennuie.


La tranche API et la Spring Reverb AKG BX20 de UAD sont des incontournables pour les guitares électriques. Le compresseur PIE de chez Waves marche très bien pour les toms. Pour les guitares psychadelique qui se balade dans l'espace, le Crystallizer et le PanMan de Sountoys sont parfaits. Le FatsoSr de UAD est géniale, parfait pour les overheads de batterie et la basse.




Les beaux plugins, c'est bien, mais ce qui fait toute la différence, ce sont les automations ! Elles apportent vie, mouvement, excitations et tout simplement lisibilité.


Quelques-unes de mes automations (On peut voir comme les pistes de cœur et de toms ont été bien nettoyé !)

Une fois de plus, je sors mes mix très abouti et assez fort (-12dbLUFS). Peu de travail est nécessaire, le mastering est là pour donner un petit coup de polish à l'ensemble. Bien aider par ces deux beaux bébés qui font désormais partie intégrante de mon template de mastering.




Le résultat final :




Le comparatif globale :




54 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page